Hémorragies

Il faut savoir différencier le sang artériel du sang veineux :
Sang artériel : il jaillit par saccades, il est rouge vif.
Sang veineux : il coule, s’étend, il est rouge violacée.

Dans les 2 cas : Il faut comprimer la plaie avec les mains ou des compresses en appuyant fortement pendant 10 à 15 minutes, en relâchant seulement au bout de ce temps, sans regarder de temps en temps car cela permettrait au flux de repartir. Recommencer plusieurs fois si nécessaire.
Faire un garrot si l’hémorragie est très importante, mais attention, cela n’est pas recommandé en cas d’hémorragie d’intensité moyenne.

Ne jamais mettre d’alcool sur une hémorragie ni sur une coupure, préférer l’eau oxygénée, qui mousse, tandis que l’alcool fluidifie le sang.

Emmener en urgence le chien chez le vétérinaire.

HÉMORRAGIE SUR LES MEMBRES

 Si il y a beaucoup de sang, faire un garrot : prendre un lien, faire un tour : Et serrer grâce à un stylo ou un bout de bâton avec lequel on va pouvoir tourner le lien très serré :
Le desserrer toutes les 10 minutes, contrôler que l’hémorragie est cessée, sinon recommencer.

Si il n’y a pas beaucoup de sang, faire une «hémostase par compression» : mettre une compresse (ou mouchoir en papier ou linge propre) à l’endroit de la blessure, faire un bandage serré.

HÉMORRAGIES SUR LE FLANC, PLAIES AUX OREILLES

Hémorragie sur le flanc : comprimer fortement et longtemps avec des linges ou des compresses :

Les maintenir avec les mains ou un bandage serré (= «hémostase par compression») autour du corps de l’animal :

Ne pas lâcher pendant 10 à 15 minutes.  Vérifier, recommencer si nécessaire.

Plaie aux oreilles : Retourner l’oreille sur le crâne du chien pour la mettre à plat et pouvoir faire un bandage autour de sa tête.


Voir aussi la rubrique Premiers Soins.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.